LE GRAND HUIT Facilitateur de mobilité et de loisirs en ville au bord de l'eau

Conseil en mobilité pour les entreprises, les collectivités et les organisations

L'association Le Grand Huit s'est donnée pour mission de faire progresser les mobilités alternatives. Plus précisément, il s'agit d'aider chacun à optimiser ses déplacements, de quelque nature que ce soit, pour qu'ils soient plus écologiques et plus respectueux de l'environnement.

Pour cela, nous sensibilisons et accompagnons :

Les employeurs

Ils mettent en place des études, des enquêtes, des PDE. Au delà de la sensibilisation permise par ces diagnostics, ils sont souvent bloqués quant aux actions concrètes à mettre en œuvre. Ils ne parviennent trop souvent pas à réaliser de vrais progrès dans les trajets quotidiens de leurs collaborateurs, qu’il s’agisse des déplacements domicile-travail ou des déplacements professionnels.

Les organisateurs de rencontres professionnelles et de manifestations

Depuis deux ans se développent les rencontres « low carbon » et « Eco évènement ». Les déplacements des visiteurs constituent environ 80% du bilan carbone de l’événement. Mais leurs organisateurs sont démunis pour le mesurer et surtout pour développer de réels modes d’accès propres, fun, novateurs, et entraîner vraiment leurs visiteurs dans ce challenge.

Les structures de collectivités locales et les zones commerciales ou tertiaires

Elles ont parfois bien travaillé en amont avec les pouvoirs publics et acteurs de transports collectifs mais ont des difficultés pour bien communiquer sur leur accessibilité, pour accueillir vraiment les visiteurs non automobilistes et animer les liens de mobilité alternatifs.

Notre spécialité : facilitateur de mobilité

Etre facilitateur de mobilité signifie aider et accompagner chacun dans ladécouverte et l’apprentissage de modes de déplacements alternatifs

  • Le diagnostic individuel de mobilité et son animation
  • La découverte des possibles alternatives au « tout-voiture », de façon individuelle et impliquante
  • La construction d’animations de sensibilisation et de changement effectif de mobilité.
  • Le covoiturage par géo localisation et sensibilisation individuelle
  • La communication d’accessibilité à un site ou à un siège social
  • Les liaisons entre lieu de travail (ou réunion) et hébergement
  • L’aide au déménagement d’un site de travail, pour construire les bons nouveaux repères
  • La promotion du Vélo et les actions en conséquence. Le coaching vélo, l’animation de guides cyclistes
  • L’animation de communautés : les cyclistes, les participants au covoiturage, usagers transports, les  télétravailleurs, …

Nos exemples de clients et d’interventions

  • Pour une entreprise, organisation d’une semaine de la mobilité.
  • Pour un réseau bancaire, développer la RSE impliquant ses collaborateurs et favorisant les mobilités douces.
  • Pour un congrès, construire l’animation d’accessibilité et prendre en charge le dernier lien depuis la station de transports en commun (guides vélo et marche).
  • Pour une société qui déménage, animer l’accessibilité sur le nouveau site pour réduire les inquiétudes et contraintes.
  • Pour un grand groupe en zone industrielle, aider les visiteurs des filiales à ne plus faire 90 kms en taxi alors que les alternatives existent.
  • Pour un Centre Commercial qui s’implante dans une zone routière saturée en particulier les samedis et le soir, animer le lien vélo à 5 kms, et développer le sentiment de proximité pour les 40 000 foyers de la zone.

 

Nouveau : "Roulez pour le vélO au Burkina FasO"

Mamata a dû démissionner de son poste d'institutrice. Elle habitait loin de La Prévention, cette école des alentours de Ouagadougou et ...n'a pas même les moyens de s'acheter un vélo !

Pourquoi pas avec votre entreprise participer au challenge "Roulez pour le vélO au Burkina FasO" ? 
Avec vos collègues, par exemple pendant la semaine du développement durable ou de la mobilité, vous proposez à votre entreprise que chaque km fait à vélo pour venir au boulot engendre 50 centimes pour la réparation et l'achat de vélos pour l'association La Prévention. Imaginez un peu..., si vous êtes 10 à faire 10 kms (5+5), ne serait ce qu'une journée, c'est déjà un vélo neuf acheté au Burkina Faso ! Et c'est un bel élan pour les actions de Développement Durable et l'image de votre entreprise. Bien sûr ça donne envie de continuer à aller au travail à vélo ici aussi. 
Le vélo au Burkina Faso : Les vélos sont encore souvent les vélos bleus, fabriqués autrefois sur place par l'usine SIFA, et chers au président Sankara qui avait donné dans les années 80 (moyennant aussi des petits remboursements mensuels) un vélo à chaque fonctionnaire. Le vélo, pour ceux qui ont l'a chance d'en avoir un, reste le moyen privilégié pour aller aux champs, à l'école, chercher de l'eau, transporter des marchandises au marché, et les distances sont parfois longues. 
Il y a peu de taxis collectifs au Burkina. Comme dans beaucoup de pays en développement, la moto progresse et reste une aspiration et un signe de richesse. Drôle de richesse quand on sait que le litre d'essence est à 1 Euro, et le revenu moyen quotidien par habitant de ... 1,36 Euros ! Sans compter le crédit mensuel pour rembourser la moto, souvent plus long que la durée de vie de la moto, et l'accidentologie. 

Qu'en pensez vous ? Prêts à rouler ??

Actualités

Cette association de jeunes luxembourgeois “le foyer de la femme” vient chaque année à Lille pour faire notre balade guidée à vélo. Ca nous amuse de voir grandir ces cyclistes année après année. Mais ce 16 août 2017 ils ont choisi la nouveauté avec la balade guidée à trottinette. Que du bonheur !

Sortie exploratoire Paddle très urbaine ce dimanche 06 août, 7 kms carrément au pied de La Défense. L’été, c’est le moment des découvertes sur l’eau. Les mercredis soirs à Lille, les dimanches matins à Paris. A vous faire tourner la tête.

Les animations Vélos Fun du Grand Huit battent leur plein en ce mois de juin : Après Pantin, Clichy, Lille, ce sera Saint Omer, Fourmies, Joinville et Bruxelles. Essayez nos engins, C'est un peu comme la première fois que vous avez appris à faire du vélo. Vos yeux brillaient de bonheur... Mais pas de quoi en perdre l’équilibre.